Date de début
2024 11 05
Date de fin
2024 11 05
Lieu
Maison du développement durable
Thématique
Alimentation durable
Type
Panel

Le mardi 5 novembre 2024 de 19 h à 20 h 30

Le modèle dominant de production alimentaire au Québec et dans le monde est une source majeure de dégradation environnementale. En plus d’être responsable de 30% des émissions de gaz à effet de serre de la planète et la principale cause du recul de la biodiversité et de la pollution par des éléments nutritifs, notre façon de produire la nourriture détruit la fertilité des sols et pose des défis de santé et de justice sociale. Selon l’Organisation des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation (FAO), la totalité des terres arables de la planète pourraient avoir disparu d’ici 60 ans. L’agriculture est donc, autant que le transport, un domaine qu’il faut explorer pour trouver des solutions face aux enjeux de la crise climatique, de biodiversité et de justice sociale.

Dans le contexte où le gouvernement du Québec soutient le modèle de l’agrobusiness avec le développement de la robotisation et l’informatisation des fermes (nouvelle zone agtech à L’Assomption), L’Assomption en transition, en collaboration avec la Maison du développement durable, sont fiers de présenter cet événement. Il s’agit d’un panel réunissant trois experts de l’agriculture durable pour faire le point sur les pratiques actuelles et faire connaitre les solutions pour une agriculture plus respectueuse de la santé des populations et des écosystèmes et du bien-être des agriculteurs et des communautés.

Panélistes

  • Maxime Laplante, producteur céréalier biologique. Il a été président et co-fondateur de l’Union paysanne, une organisation dédiée à la promotion des souverainetés alimentaires adaptées aux territoires. Avant de participer à la création de l’Union Paysanne, Maxime Laplante a fondé le Centre paysan dont la mission était d’organiser des formations agricoles et de produire de la documentation. Il est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages et mémoires sur l’organisation du monde paysan. Parallèlement à ses engagements, il a aussi été enseignant de mathématiques, en informatique et en production laitière. En 2022 il a joint les rangs de l’Institut Jean-Garon, l’organisation qui se veut un espace de discussion et de vulgarisation sur les grands enjeux agroalimentaires du Québec. 
  • Pascal Priori, M.Sc, est co-fondateur et membre du conseil d’administration de Victimes des pesticides du Québec. Diplômé en sciences de l’environnement et en sciences politiques, Pascal s’est spécialisé sur les pesticides et leurs impacts sanitaires et environnementaux, notamment à travers son implication dans le milieu communautaire depuis plus de 10 ans. Auteur de plusieurs mémoires sur les pesticides, il a également collaboré avec le Collectif de recherche écosanté sur les pesticides, les politiques et les alternatives (CREPPA). 
  • Carole-Anne Lapierre, internationaliste et agronome, Mme Lapierre est présentement Analyste Agriculture et systèmes alimentaires chez Équiterre, dans l’équipe des Relations gouvernementales. Chroniqueuse à la radio, elle est membre du Conseil du système alimentaire montréalais et siège également au conseil d’administration de l’Ordre des agronomes du Québec.

INSCRIPTION (en présentiel)

INSCRIPTION (en virtuel)

Cet événement sera enregistré, si vous manquez la diffusion, vous pourrez voir le contenu sur notre page YouTube 24 heures après l’événement. 

**Apportez bouteille d’eau réutilisable et pensez à vous déplacer en transport actif ou en commun**

Cet événement est destiné au grand public et à toutes personnes ayant un intérêt pour l’alimentation durable.

Cet événement permettra de réfléchir au futur de l’industrie agroalimentaire.

Cet événement est offert GRATUITEMENT grâce à la contribution d’Hydro-Québec, partenaire principal de notre programmation.

Merci à Desjardins, partenaire majeur de la MDD.

Partager
À l'affiche