Truc # 13

Utiliser des peintures naturelles

Partager ses trucs et astuces sur les médias sociaux #mamaisondurable
Participer au concours

À gagner : deux nuitées dans un chalet écologique Solisterra.

Nous avons réalisé une maison saine et durable en utilisant des matériaux recyclés et écologiques. Pour nous la peinture naturelle à la chaux a été une évidence pour le bien-être de toute la famille. Cette matière donne aux pièces une douceur appréciée au quotidien.
Damien et Déborah dans Ahuntsic
  • Même enceinte, je n’avais pas à me soucier des odeurs et des solvants pendant la pose. Les résidus secs sont même dans le bac à compost!
  • Nous trouvons que la pose à la brosse donne un rendu plus vivant et des retouches plus discrètes, tout en étant plus accessible aux particuliers que le rouleau.
  • Dans les salles d’eau, nous avons hydrofugé la peinture avec un simple badigeon au savon de Marseille.  
Le faire chez soi en 5 étapes faciles

L’industrie de la peinture l’a compris, la tendance est au « vert ». Malheureusement, même les peintures du type latex ou acryliques dites sans composés organiques volatils (COV) sont susceptibles d’en contenir ainsi que plusieurs autres ingrédients nocifs non divulgués ou non réglementés. L’article Les impacts des différentes peintures sur la santé et l’environnement d’Écohabitation trace d’ailleurs un bon portrait de cette réalité.

Selon une étude réalisée par des chercheurs américains et suédois, les enfants ont deux à quatre fois plus de risque de souffrir d’asthme, de rhinite allergique ou d’eczéma dans une chambre couverte d’une peinture à base d’eau du type latex à résine acrylique. Par ailleurs, huit études ont établi un lien entre la peinture domestique et un risque accru de leucémie infantile. La peinture contenant de l’éthylène glycol est aussi à éviter : ce solvant est reconnu toxique pour la reproduction et le développement par l’Union européenne qui limite sa concentration dans les peintures à 0,5 % depuis la fin 1994.

Plusieurs études scientifiques ont démontré que les peintures naturelles sont de loin plus saines pour ceux qui les produisent et qui les utilisent, notamment pour les femmes enceintes et leurs enfants. Elles sont plus écologiques tout au long de leur cycle de vie. Issues de recettes traditionnelles, mais adaptées aux matériaux modernes, elles offrent un résultat esthétique incomparable. Saines, écologiques, belles et durables, les peintures naturelles ont plein d'atouts qui justifient leur utilisation.

Du côté de la Maison du développement durable

Les concepteurs de la Maison ont opté pour une vingtaine d'apprêts et de peintures différentes qui avaient toutes un dénominateur environnemental commun : le respect des normes d'émissions de polluants chimiques (COV) imposées par la certification LEED.

Pour assainir l’air du bâtiment, la Maison est également équipée d’un mur végétal biofiltrant. Ce mur végétal est aménagé pour permettre le passage de l’air vicié du bâtiment à travers le réseau racinaire des plantes sur lesquelles vivent des microorganismes, capables de décomposer certains polluants en substances bénignes.

Afin de faciliter le mouvement d’air, les plantes poussent entre deux couches de laine synthétique irriguées de haut en bas par gravité. Ce biofiltre réduit de 30 % à 90 % la quantité de certains polluants communs dans les bâtiments, et ce, bien qu’ils soient mille fois plus petits que les particules captées par les filtres normaux.

Nos experts

La Maison du 21e siècle

Partenaires

 

Crédits des photos de la campagne : Alexandre CV. Idée originale : Aurore Tanier, Amélie Ferland et Aude Crispel.