Truc # 1

Installer un toit végétalisé

Partager ses trucs et astuces sur les médias sociaux #mamaisondurable
Participer au concours

À gagner : deux nuitées dans un chalet écologique Solisterra.

« En rénovant notre duplex centenaire, nous avons choisi un système de toiture végétalisée pour la durabilité, l’efficacité énergétique et la réduction des îlots de chaleur. Nous sommes fiers d’améliorer l’environnement de notre quartier et bien contents des avantages économiques importants sur le long terme! »
Anne-Marie et Étienne de Villeray

Les astuces d’Anne-Marie et Étienne :

  •  Avec le délai forcé de la saison hivernale, notre projet nous aura pris 14 mois à réaliser, de l’idéation à la réalisation. Armez-vous de patience!
  • Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez confier le mandat à votre architecte d’engager l’ingénieur en structure et de recueillir les soumissions des couvreurs et des paysagistes pour vous.
Le faire chez soi en 5 étapes faciles

Magnifique, le toit vert est aussi intéressant sur le plan économique qu’environnemental. Bien qu’il coûte de deux à quatre fois plus cher qu’une toiture conventionnelle, il dure deux fois plus longtemps. Le toit vert ajoute de la valeur aux habitations et, comme il peut insonoriser et augmenter l'isolation des toits, il peut aussi permettre des économies d’énergie. Enfin, il augmente la qualité de vie, ce qui n’a pas de prix!  

Autres idées porteuses :

  • Installer un toit blanc ou gris qui réfléchit bien la chaleur;
  • Installer des bacs jardinables à la maison;
  • Implanter un jardin en bacs sur les toits dans les milieux institutionnels et commerciaux;
  • Aménager un jardin pluvial;
  • Remplacer l’asphalte de sa cour par des options qui permettent d’absorber les eaux de pluie;
  • Participer à une activité à la Maison du développement durable.
Du côté de la Maison du développement durable

Le magnifique toit vert de la Maison est composé d’une dizaine de variétés de plantes réparties sur plus de 800 m2. Cela permet à la Maison de réduire les îlots de chaleur, sa consommation énergétique et l’apport du bâtiment aux épisodes de débordement des eaux usées des usines d’épuration.

Nos experts

Partenaires

 

Crédits des photos de la campagne : Alexandre CV. Idée originale : Aurore Tanier, Amélie Ferland et Aude Crispel.