Truc # 2

Enfiler une p’tite laine et isoler

Partager ses trucs et astuces sur les médias sociaux #mamaisondurable
Participer au concours

À gagner : deux nuitées dans un chalet écologique Solisterra.

« L’automne, on s’habille un peu plus et on isole notre chez nous pour être confo. On économise et ça crée une ambiance chalet super agréable! »
Lyne de Rosemont

Les astuces de Lyne

  • C'est pour moi une véritable tradition familiale d'isoler mes fenêtres à chaque automne : c'est comme « fermer la cabane » à la fin de l'été. On célèbre le changement de saison en se créant un cocon familial plus chaleureux.
  • Si vous décollez bien vos coupe-froid pour isoler vos fenêtres, vous pouvez même les utiliser une deuxième année, des fois même trois!
Le faire chez soi en 5 étapes faciles

À l’arrivée de l’automne, on a le goût d’être bien au chaud. Les trois clés du succès : s’emmitoufler, partir à la chasse aux fuites d’air, principales causes de la surconsommation d’énergie pour le chauffage, et bien isoler son chez-soi. Le chauffage, source importante d'émissions de gaz à effet de serre, représente 80 % de la consommation d'énergie du secteur résidentiel au Canada. Un ensemble de petits gestes peuvent vous faire gagner plusieurs centaines de dollars par année sur votre facture. On enfile le chandail de laine sur soi, ou sur la maison! En voici quelques exemples.

Autres idées porteuses :

Du côté de la Maison du développement durable

La Maison a fait un effort considérable pour s’assurer d’avoir une excellente isolation. En effet, elle peut compter sur une enveloppe de bâtiment ultraperformante caractérisée par une isolation thermique supérieure et une réduction importante des ponts thermiques. De plus, toutes les fenêtres du bâtiment sont à verre triple avec deux pellicules de basse émissivité.  

Nos experts

Partenaires

 

Crédits des photos de la campagne : Alexandre CV. Idée originale : Aurore Tanier, Amélie Ferland et Aude Crispel.