Truc # 20

Diminuer sa consommation de viande

Partager ses trucs et astuces sur les médias sociaux #mamaisondurable
« L’industrie du bétail est un moteur majeur aux changements climatiques, de plus manger moins de viande est mieux pour le portefeuille familial et ça me rend beaucoup plus créative au niveau de mes repas. »
Anne-Marie de Villeray
  1. Je trouve des recettes qui m’inspirent et que les enfants aiment;
  2. Je mange plus de légumineuses (en salade, purée, croquettes, dans les brownies, etc.);
  3. J’ajoute des noix en tant que protéines dans mes plats (salades, céréales, etc.) partout où c’est possible;
  4. Je remplace la viande hachée pour du « sans-viande » (mes enfants ne s’en rendent pas compte et ça me fait bien rigoler).  

Le faire à la maison

Réduire sa consommation de protéines animales au quotidien est bénéfique pour la santé, l’environnement, le portefeuille et aussi pour le bien-être animal. Néanmoins, supprimer brusquement et définitivement les protéines animales de son alimentation n’est pas chose facile pour tout le monde. Le défi est donc de tendre vers une réduction de sa consommation et pourquoi pas vers une forme de végétarisme.

Le faire chez soi en 5 étapes faciles

Enfin, n'oubliez pas de partager vos trucs dans les réseaux sociaux : #Mamaisondurable.org

Du côté de la Maison du développement durable

La Maison a réduit considérable la viande lors de ses événements de programmation où un service traiteur est engagé. Elle tend dans les prochains mois, à complètement enlever la viande lors de ses événements favorisant des bouchées végétaliennes, donc n’ayant aucun produit de provenance animale…tout en étant toujours aussi délicieuses !

Du côté d’Équiterre

À travers le réseau des fermiers de famille, Équiterre soutient et favorise la consommation de fruits et légumes issus de productions locales et biologiques. Ce réseau regroupe également de petites fermes d’élevage qui privilégient des pratiques durables et éthiques. D’ici à 2020, la réduction de la consommation de protéines de source animale fera partie des objectifs de l’organisation. Ceci va contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre du Québec, et favoriser une alimentation saine et durable pour les Québécois.

Nos experts

Partenaires

 

Crédits des photos de la campagne : Alexandre CV. Idée originale : Aurore Tanier, Amélie Ferland et Aude Crispel.