La Maison du développement durable dévoile sa programmation d'automne 2019

Montréal, le 10 septembre 2019 — Alors que la campagne électorale fédérale s’amorce et que le thème des changements climatiques est sur toutes les lèvres, la Maison du développement durable a dévoilé aujourd’hui sa toute nouvelle programmation d’automne. Une vingtaine d’activités sont proposées au grand public en vue d’aider à mieux comprendre les enjeux de l’heure — comme la mobilité durable, l’adaptation aux changements climatiques et les mobilisations jeunesse —, de favoriser des prises de conscience, de faire avancer la réflexion ou encore d’inspirer des passages à l’action. Car le constat est clair : si nous n’agissons pas très rapidement pour réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre, les conséquences pour la planète seront irréversibles et catastrophiques.

Donner une voix aux prochaines générations

Pour presser une réelle transition écologique et contrer durablement les changements climatiques, la participation démocratique s’avère essentielle, et cela, les jeunes l’ont bien compris! Un formidable mouvement mondial a pris forme et ils sont désormais des milliers à se mobiliser pour se faire entendre et pour influencer positivement la société vers une justice climatique.

Aux prochaines élections fédérales, les jeunes de 18 à 34 ans formeront 26,5 % de l’électorat canadien alors qu’un récent sondage démontre que la majorité des jeunes voteront en fonction de l’enjeu environnemental. Après tout, ce sont eux qui auront à vivre avec les décisions prises (ou non) aujourd’hui.

Ainsi, deux événements laisseront la part belle à la jeunesse : Au-delà du vote — le pouvoir des jeunes, présenté le 19 septembre en collaboration avec Oxfam-Québec, ou encore Climat et équité intergénérationnelle : au-delà des grèves étudiantes, organisé le 16 octobre avec COPTICOM, Stratégies et Relations publiques et Oxfam-Québec.

« La Maison du développement durable entend être à l’écoute et favoriser la prise de parole de cette frange de la population. Nous incitons ainsi les acteurs émergents — comme ceux depuis longtemps reconnus — à faire valoir leur voix et à participer aux différentes activités offertes », explique Josée Duplessis, directrice générale de la Maison.

Agir maintenant face aux changements climatiques

Par ailleurs, la programmation d’automne de la Maison du développement durable se penche tout particulièrement sur deux domaines prioritaires en matière de lutte aux changements climatiques.

« Tout au long de l’automne, nous explorerons plus en profondeur deux thématiques en lien avec les changements climatiques : la mobilité durable ainsi que l’adaptation et la résilience face à la crise climatique », souligne Claudie Gariépy, responsable de la programmation et des communications de la Maison.

Série changements climatiques | Mobilité durable

• Panel | Prochaine station, l’écofiscalité (Transit, 17 septembre)
• Panel | Posséder une auto : est-ce encore raisonnable? (Communauto, 24 septembre)
• Événement | L'humain en mouvement : portraits de la mobilité montréalaise (Conseil régional de l'environnement de Montréal, 30 septembre)
• Conférence | Stationnement : Voldemort de la mobilité (Conseil régional de l'environnement de Montréal, Équiterre, Coop Carbone, 3 décembre)

Série changements climatiques | Adaptation et résilience

• Soirée cinéma | From Seed to Seed (Équiterre, 24 octobre)
• Événement | Justice climatique vue du Sud (Association québécoise des organismes de coopération internationale, 14 novembre)
• Conférence | Adaptation aux changements climatiques : Hydro-Québec et la Ville de Montréal font front commun! (Hydro-Québec, Ville de Montréal, 19 novembre)
• Soirée cinéma |  Qu’est-ce qu’on attend? (Fondation David Suzuki, 21 novembre)
• Conférence | 3 milieux, 3 projets, 3 réussites (Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement, PhareClimat, Unpointcinq, 26 novembre)
• Événement | Regards croisés – artistiques et scientifiques – sur la crise climatique et les droits humains (Équiterre , Amnistie internationale Canada francophone, 28 novembre)

En plus de ces deux séries thématiques, la programmation d’automne est composée des événements suivants :

• Événement | Fuir pour survivre (Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, 12 septembre)
• Panel | Au-delà du vote – le pouvoir des jeunes (Oxfam Québec, 19 septembre)
• Panel | Parkinson, autisme et compagnie : doit-on s’inquiéter de l’impact des pesticides sur la santé? (Fondation David Suzuki, Autisme Montréal, Parkinson Québec, Alliance pour l’interdiction des pesticides systémiques, 3 octobre)
• Conférence | La certification forestière au service du bâtiment durable (FSC Canada, 7 octobre)
• Événement | Élections 2019 : Débat sur les enjeux environnementaux montréalais (Conseil régional de l’environnement de Montréal, Trajectoire, 9 octobre)
• Table ronde | Climat et équité intergénérationnelle : au-delà des grèves étudiantes (COPTICOM, Stratégies et Relations publiques, Oxfam-Québec, 16 octobre)
• Événement | Salon des artisans récupérateurs 2019 (ENvironnement JEUnesse, 29 novembre au 1er décembre)
• Conférence | Programme de mise en valeur intégrée : l’énergie d’Hydro-Québec au cœur des collectivités (Hydro-Québec, 10 décembre)
• Événement | Marathon d'écriture 2019 (Amnistie internationale Canada francophone, 14 décembre)

Et puisque que l’art est une dimension fondamentale du développement durable, la Maison présente quatre expositions qui inspirent et font réfléchir!

• Roxham, de Michel Huneault (Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés, 12 au 26 septembre)
• L'humain en mouvement : portraits de la mobilité montréalaise (Conseil régional de l'environnement de Montréal, 30 septembre au 18 octobre)
• Black Hell, de Valerie Leonard (Groupe Photo Média International, 22 octobre au 8 novembre)
• Justice climatique vue du Sud (Association québécoise des organismes de coopération internationale, 12 au 27 novembre)

Pour rester à l’affût ou pour plus d’informations sur nos activités, consultez le site Web de la Maison ou suivez-nous sur Facebook.

Merci!

La Maison du développement durable tient à remercier Hydro-Québec, partenaire principal de sa programmation, la Ville de Montréal, le Fonds de solidarité FTQ, la Caisse d’économie solidaire Desjardins et le Journal Métro. Elle remercie aussi les collaborateurs de sa programmation : le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), Transit, Oxfam-Québec, Communauto, le Conseil régional de l'environnement de Montréal (CRE-Montréal), la Fondation David Suzuki, Autisme Montréal, Parkinson Québec, l’Alliance pour l’interdiction des pesticides systémiques, FSC Canada, Trajectoire, COPTICOM, Stratégies et Relations publiques, le Groupe Photo Média International, Équiterre, l’Association québécoise des organismes de coopération internationale, Hydro-Québec, la Ville de Montréal, le Regroupement national des conseils régionaux de l’environnement (RNCREQ), PhareClimat, Unpointcinq, Amnistie internationale Canada francophone, Environnement JEUnesse et Coop Carbone. Les émissions de gaz à effet de serre liées au transport des participants seront compensées par Planetair.

Fier partenaire de Montréal durable 2016-2020.

À propos de la Maison

La Maison du développement durable est un pôle de rencontres, d’échanges, de réflexion et d’innovation. Ce bâtiment écologique démonstratif, le premier bâtiment certifié LEED® Platine NC au Québec, a pour mission d’inspirer les citoyens, les experts et les élus, et de créer une synergie entre les membres fondateurs et les occupants, constitués d’une vingtaine d’ONG sociales et environnementales.

– 30 –

Information

Claudie Gariépy
Responsable de la programmation et des communications
Maison du développement durable
514 394-1108, poste 3726
cgariepy@lamdd.org