Dépendance à l'auto : le défi des changements de comportement

Crédit graphique : Laetitia Laronze - MDD

! Événement complet : Vous pourrez le suivre sur la page Facebook de la Maison !

Le 26 octobre, à 12h15, la Maison du développement durable, la Fondation David Suzuki et Jalon Montréal vous présentent la conférence "Dépendance à l'auto : le défi des changements de comportement".

Le Québec est pris dans un système de mobilité et d'organisation de la société centré sur l'automobile - automobilité - qui génère d'importantes externalités sur l'environnement, les changements climatiques, la santé publique, les finances publiques et privées ainsi que des enjeux d'équité et de qualité de vie. D'importants enjeux de résistance aux changements nous empêchent collectivement de transiter vers un paradigme de mobilité plus durable.

Comprendre cette résistance individuelle, institutionnelle et politique au changement demande de s'intéresser aux différents aspects de la culture de l'automobile et aux facteurs psychosociaux qui caractérisent l'attractivité de l'automobile.

Pour espérer réussir cette transition, une approche holistique est nécessaire pour agir à la fois sur l'offre de transport et l'aménagement du territoire, mais aussi sur la demande de transport via des stratégies de soutien au changement de comportement. Les stratégies les plus efficaces pour réduire la place de l'automobile (tarification de l'usage de l'automobile, changement à la distribution des espaces urbains, retrait de stationnement, etc.) sont aussi les plus difficiles à instaurer et doivent donc être soutenues par des stratégies et campagnes visant à changer les valeurs, les attitudes et les normes sociales à l'égard de l'automobile et de ses alternatives.

Cette conférence vise à présenter les enjeux auxquels le Québec fait face en mobilité, expliquer les facteurs psychosociaux des comportements de mobilité et présenter des pistes de solutions pour soutenir le changement de comportement et d'attitudes afin de faciliter la transition collective vers un système de mobilité plus durable.

Date :

Lundi 26 octobre 2020

Horaire :

De 12h15 à 13h30

Conférencier :

  • Jérôme Laviolette, doctorant en mobilité et transport à Polytechnique

Après avoir obtenu sa maîtrise en génie des transports au sein de la Chaire Mobilité à Polytechnique Montréal, Jérôme a été boursier et chercheur invité en transports et changements climatiques à la Fondation David Suzuki de 2017 à 2019. Il s’est alors penché sur les facteurs psychosociaux de notre attachement à l’automobile. Le sujet l’a tellement passionné qu’il a décidé d’en faire une thèse de doctorat portant plus largement sur les diverses facettes de notre dépendance individuelle et collective à l’automobile. Ses recherches portent sur les multiples aspects de la dépendance à l'automobile (structurel, psychologique, sociétal). Il est aussi membre du Chantier auto-solo, une table de travail transdisciplinaire dont l’objectif est de mieux comprendre les facteurs psychosociaux impliqués dans la relation qu’entretiennent les Québécoises et les Québécois avec l’automobile.

Pour vous inscrire : cliquez ici 

Merci !

La Maison du développement durable remercie, Hydro-Québec, partenaire principal de la Programmation, et la Ville de Montréal.

linkedin