Les poursuites juridiques peuvent-elles venir en aide dans la lutte contre les changements climatiques?

Les poursuites juridiques peuvent-elles venir en aide dans la lutte contre les changements climatiques?

Le 7 février 2019 à 18 h 30, la Maison du développement durable, en collaboration avec Équiterre et Raven, présente la table ronde Les poursuites juridiques peuvent-elles venir en aide dans la lutte contre les changements climatiques?

En novembre 2018, ENvironnement JEUnesse a déposé une demande d’autorisation à la Cour supérieure du Québec afin d’exercer une action collective au nom de tous les jeunes de 35 ans et moins du Québec contre le gouvernement du Canada. Il accuse le gouvernement fédéral de contrevenir aux droits des jeunes, d’une part, parce que sa cible de réduction de gaz à effet de serre n’est pas suffisamment ambitieuse pour éviter des changements climatiques dangereux et, d’autre part, parce que ses actions ne permettent pas l’atteinte de cette cible pourtant déjà insuffisante.

Dans l’ouest du pays, la Nation crie de Beaver Lake s’attaque à l’industrie des sables bitumineux, la source de pollution climatique dont la croissance est la plus rapide au Canada. L’extraction des sables bitumineux sur le plus gros chantier industriel de la planète a empoisonné l’eau, détruit des forêts entières et décimé les sources naturelles et traditionnelles de nourriture du peuple cri de Beaver Lake. Ce procès est le tout premier à contester les effets cumulatifs des développements industriels.

Plusieurs démarches juridiques ont cours à travers le monde, notamment aux Pays-Bas, aux États-Unis, en Belgique, en Norvège, en Irlande, en Nouvelle-Zélande, en Suisse, en Colombie et au Royaume-Uni, pour forcer les gouvernements à agir pour protéger le climat.

La voie légale pourrait-elle contribuer à lutter contre les changements climatiques? Venez en discuter avec nos panélistes.

Animation

Marie-Eve Leclerc, chargée de projet - mobilisation citoyenne, Équiterre

Panélistes

• Catherine Gauthier, directrice générale, ENvironnement JEUnesse
• Cole Gladue, membre de la communauté crie de Beaver Lake
• Mélissa Mollen-Dupuis, chargée de campagne boréale, Fondation David Suzuki
• Maître Karine Peloffy, avocate en droit de l'environnement

Assister à l'événement

Durée : 2 h. Contribution suggérée : 20 $.
Les fonds amassés viendront en aide à la cause juridique des Cries de Beaver Lake. Vous pouvez aussi faire un don ici.
Cet événement sera webdiffusé sur la page Facebook de la Maison du développement durable.

S'inscrire

Merci!

La Maison du développement durable tient à remercier Hydro-Québec, partenaire principal de sa programmation, le Fonds de solidarité FTQ, la Caisse d'économie solidaire Desjardins, le Journal Métro, Équiterre, Raven et Justice climatique Montréal. Les émissions de gaz à effet de serre liées au transport des participants seront compensées par Planetair.

Fier partenaire de la Ville de Montréal et de Montréal durable 2016-2020.

Concours Hydro-Québec

Laissez-vous séduire par la beauté du Grand Nord!
Participez aux activités de la Maison et courez la chance de vous envoler vers la Baie-James. 
Aucune inscription requise! En tant que participant aux activités, vous êtes automatiquement inscrit.
Consultez les règlements ici.

linkedin Google+