Une solution structurante pour le corridor Montréal-Québec?

Le 1er mai 2018 à 12 h 15, la Maison du développement durable présente, en collaboration avec COPTICOM Stratégies et relations publiques, le panel Une solution structurante pour le corridor Montréal-Québec?

Gens d'affaires, voyageurs et décideurs : tous s'entendent pour dire qu'il faut réduire le temps de déplacement entre la Capitale et la métropole du Québec. Pourtant, les années passent et aucun projet n’est mis en branle.

Or, depuis quelques mois, un certain consensus se dégage autour de la réalisation d’un train à grande fréquence (TGF) sur la rive nord du Saint-Laurent. Pour ses promoteurs, il s’agit d’un projet réaliste et réalisable, qui concilie impératifs tant économiques qu’environnementaux.

Qu’est-ce qui rend le projet de TGF plus intéressant que des options comme un monorail ou un TGV? Comment assurer une compatibilité avec les choix de transports interurbains que s’apprêtent à faire l’Ontario? Comment assurer son financement et comment minimiser certaines caractéristiques du TGF, comme le fait de ne potentiellement pas pouvoir desservir directement le centre-ville de Montréal?

Ce panel fait le point sur la question et présente pourquoi, pour plusieurs décideurs économiques et politiques municipaux, le TGF représente la solution de transport interurbain tant attendue.

Panélistes

Alexandre Cusson, maire de Drummondville

Sylvain Ouellet, vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable de l'eau et des infrastructures de l'eau, des infrastructures et de la Commission des services électriques de Montréal

Anick Tardif, présidente du conseil d’administration de la VETIQ et membre de la Maison du commerce et de l’industrie de Québec

Lindsay Wiginton, directrice, Transportation and Urban Solutions, Pembina Institute

Animation

Christian Savard, directeur général, Vivre en Ville

Assister à l'événement

Durée du panel : 1 h 30. Contribution suggérée : 5 $.

S’inscrire

Merci!

La Maison du développement durable tient à remercier Hydro-Québec, partenaire principal de sa programmation, le Fonds de solidarité FTQ, la Caisse d'économie solidaire Desjardins, le Journal Métro et COPTICOM Stratégies et relations publiques. Les émissions de gaz à effet de serre liées au transport des participants seront compensées par Planetair.

Fier partenaire de la Ville de Montréal et de Montréal durable 2016-2020.

linkedin Google+