Soirée cinéma : Jusqu’au bout du monde

Le 13 décembre à 18 h 30, la Maison du développement durable, en collaboration avec la Fondation David Suzuki et White Gold Productions, présente le film Jusqu’au bout du monde, un documentaire qui met en lumière des citoyens préoccupés par l’extraction minière et gazière extrême. Ces citoyens font appel à l’inventivité humaine afin de reconstruire une société au crépuscule de l’ère de l’énergie fossile.  

Le film va à la rencontre de personnes aux premières loges de ce tournant global. Le maire d’un village Inuit du Haut-Arctique canadien se préoccupe des tests sismiques océaniques faisant éclater les tympans des animaux dont se nourrissent les Inuits. Il suit le périple d’un avocat en droit de l’environnement dans les régions productrices de sables bitumineux en Alberta.  Ce dernier y mesure l’ampleur de l’énergie dépensée à produire cette ressource et les raisons pour lesquelles le second plus gros projet au monde d’extraction de sable bitumineux est voué à l’échec économique. Le film rencontre également un militant pour la conservation des rivières dans l’Utah, qui se bat afin de protéger les eaux d'amont de la rivière Colorado contre un projet d’extraction de gaz de schiste.

Jusqu’au bout du monde donne une voix non seulement à ceux qui dénoncent l’avènement de l’exploitation d’énergie extrême aux confins de la planète, mais aussi à ceux qui entrevoient une économie post-croissance au-delà de la pyramide des ressources.

La projection sera suivie d’une discussion avec des experts en énergie et représentants du milieu militant :

- Pierre-Olivier Pineau, professeur titulaire au HEC Montréal et titulaire de la Chaire de gestion du secteur de l'énergie
- Roger Rashi, responsable du dossier justice climatique pour Alternatives
- Marie-Josée Béliveau, cocoordonnatrice aux communications de Coule pas chez nous

Animation : Diego Creimer, directeur des communications à la Fondation David Suzuki pour le Québec et l’Atlantique

Informations sur la projection

Producteur et directeur : Un film de David Lavallee

Boîte de production :   White Gold Productions

Bande-annonce

 

 

Participer à l’événement

Durée du film : 0 h 55. Durée de l’événement : 1 h 45. Contribution volontaire suggérée : 10 $.

Il y aura simultanément des projections en versions anglaise et française. Arrivez tôt si vous désirez choisir votre version préférée !

S'inscrire

Merci!

La Maison du développement durable tient à remercier Hydro-Québec, partenaire principal de sa programmation. Elle remercie aussi la Fondation David Suzuki, White Gold Productions, Novae, le Journal Métro et Planetair, grâce auxquels seront compensées les émissions de gaz à effet de serre liées au transport des participants de la programmation 2017.

linkedin Google+