Exposition : The Great Canadian LEEDscape de l'artiste Amy Shackleton

L'oeuvre de 53 pieds de l'artiste Amy Shackleton vous en mettra plein la vue !

La Maison du développement durable,  en collaboration avec Équiterre ainsi que Elaine Fleck Gallery, est heureuse de présenter l'expostion The Great Canadian LEEDscape de l'artiste Amy Shackleton qui aura lieu du 6 juillet au 14 août. 

Fruit de cinq ans de travail et se déployant sur plus de 15 mètres, le tableau The Great Canadian LEEDscape illustre la transformation actuelle des environnements naturels et bâtis du Canada.

Il est composé de 13 panneaux, soit un pour chaque province ou territoire du pays. Ces panneaux sont disposés d’ouest en est suivant la longitude de chaque capitale. Des exemples phares d’architecture durable (bâtiments certifiés LEED) y apparaissent entourés d’arbres, de montagnes et de cours d’eau régionaux. Soulignant le cent cinquantenaire du Canada, ce tableau propose un regard sur le présent et l’avenir du paysage urbain changeant du pays.

Réalisé au moyen de flacons compressibles remplis de peinture liquide, le tableau The Great Canadian LEEDscape est constitué de centaines de lignes et de points. Pour diriger chaque goutte de peinture, l’artiste Amy Shackleton a utilisé la gravité ou fait tourner ses toiles. Comme dans la construction d’un bâtiment, les détails architecturaux sont calculés, mesurés et maîtrisés, de manière à assurer l’emplacement précis de chaque ligne. Et comme dans la nature, les éléments environnementaux sont plus spontanés, imprévisibles et liquides.

« C’est le tableau le plus ambitieux de ma carrière, tant par ses dimensions que par son sujet. Il a exigé beaucoup de recherche et plusieurs voyages aux quatre coins du Canada, de même qu’un studio surdimensionné. J’ai séjourné dans chaque province et territoire pour photographier des paysages et trouver des bâtiments conçus en fonction de la nature. J’ai marché sur la banquise au Nunavut. J’ai bravé un froid de -35 °C au Manitoba. J’ai parcouru des sentiers de montagne en Alberta, en Colombie-Britannique, à Terre-Neuve et au Yukon. Cette aventure de longue haleine fut un bonheur, et j’ai très hâte d’en montrer le résultat à l’occasion de ma toute première exposition itinérante! » –Amy Shackleton

Inscription 

Le vernissage de l'exposition aura lieu le 6 juillet à 12 h 15, événement où il sera aussi possible de faire des visites guidées des paysages de la Maison (Toit vert, Parc Hydro-Québec et mûr végétal). Contribution suggérée : 5 $. 

Pour vous inscrire : lamdd.org/rsvp

Vidéo

Afin de prendre connaissance de la démarche artistique d'Amy Shackleton, vous pouvez visionner cette vidéo : 

 

 

Partenaires

La Maison du développement durable tient à remercier Hydro-Québec, partenaire principal de sa programmation. Elle remercie également Équiterre, Elaine Fleck Gallery, Novae, le Journal Métro et Planetair, grâce auquel seront compensées les émissions de gaz à effet de serre liées au transport des participants de la programmation 2017.

 

linkedin Google+