EXPOSEZ À LA MAISON !

CRÉDIT PHOTO : Exposition de Amy Shackelton "The Great Canadian Leedscape"

La Maison du développement durable est en appel de propositions de projets pour les expositions qui seront présentées à l’été et automne 2018. Date limite : 17 novembre 2017 à minuit.

Contexte

Depuis sa fondation, la Maison du développement durable, située en plein cœur du Quartier des spectacles, constitue le seul lieu de diffusion liant l’art et le développement durable à Montréal. La Maison considère la culture au sens large et l’art en particulier comme une dimension fondamentale du développement durable et présente huit expositions par année. Chacune favorise les rapports entre culture, art et savoirs.

Objectifs des expositions à la Maison du développement durable

  • Utiliser l’art comme moyen de sensibilisation du public aux grands enjeux du développement durable
  • Élargir le public de la Maison en participant au rayonnement de celle-ci et de ses membres
  • Favoriser la participation des membres de la communauté artistique dans la réflexion collective sur les grands enjeux posés par le développement durable
  • Offrir un lieu de diffusion pour soutenir les artistes
  • Enrichir l’offre culturelle et la programmation tout en dynamisant l’Atrium de la Maison

Recherche d’expositions liées au développement durable

La Maison diffuse des expositions qui s’arriment avec sa mission qui consiste à être un pôle de rencontres, d'échanges, de réflexion et d'innovations sur le développement durable.

La Maison recherche des expositions selon deux grands volets :

Volet documentaire : pour individus et organismes

Individus et organismes peuvent présenter des expositions à caractère documentaire. Ces expositions présentent des œuvres qui représentent la réalité de manière non fictive, qui informe ou qui propose l’analyse d’un sujet à partir de faits authentiques. Dans ce contexte, des situations liées aux enjeux du développement durable sont expliquées avec un objectif principalement didactique.

Volet artistique : pour individus ou les collectifs

Individus et collectifs peuvent créer et présenter des expositions en arts visuels: dessin, gravure, peinture, photo, vidéo, arts numériques ou installation.

Pour un aperçu des expositions présentées jusqu’à maintenant.

Critères de sélection des expositions

En amont des critères de sélection, il y a le respect de la forme et du contenu du dossier de présentation de l’exposition à cet appel de projets. Si le format n’est pas respecté, la demande ne sera pas étudiée par le comité. Le même artiste ne peut exposer deux fois dans la même année.

1) Compatibilité technique avec les équipements et la réalité de la Maison

La Maison peut accueillir des œuvres avec un système d’accrochage autonome compatible avec ses équipements et les suspendre dans ses 12 fenêtres (1 à 2 œuvres par fenêtre), pour un maximum de 24 œuvres.

Les fenêtres font 48 pouces de large par 105 3/8 pouces de haut (122 cm x 267,65 cm).

La Maison est aussi ouverte à accueillir différents types d’installations à condition que l’artiste propose une manière d’investir l’espace et les fenêtres qui soit compatibles avec l’utilisation de l’Atrium par la Maison (grands événements, espace de déambulation, considérations pour la sécurité des utilisateurs, etc.) et avec la protection des œuvres. Le déplacement des œuvres exposées pendant la période consacrée à l’exposition est fortement déconseillé. 

Sauf rares exceptions, aucune œuvre sur socle ne sera acceptée. Des projections sur écrans peuvent accompagner l’exposition, de même que certains éléments sonores, utilisés sporadiquement.

La Maison a déjà accepté que des œuvres soient installées sur des panneaux autoportants, mais cela s’avère complexe pour la location de l’Atrium dû au transport des œuvres et très risqué pour les œuvres elles-mêmes.

2) Lien avec le développement durable

La définition du développement durable utilisée par la Maison correspond à la définition généralement acceptée et adoptée par le Gouvernement du Québec en 2006. Il s’agit d’un « développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs ». Cette vision à long terme est à la fois une vision et un processus qui prennent en compte “le caractère indissociable des dimensions environnementale, sociale et économique des activités de développement ».

Ainsi, une exposition peut présenter des œuvres d’un artiste qui s’intéresse de près ou de loin, aux droits humains, à l’énergie, aux grands enjeux économiques, aux préjugés sociaux, etc.

3) Qualité de l’exposition

La Maison recherche des œuvres et des installations de grande qualité qui respectent des standards professionnels. Les expositions doivent plaire autant aux organismes membres, aux sociétés clientes qui louent l’Atrium pour leurs événements, qu’au grand public qu’elle veut sensibiliser.

4) Démarche artistique

Le texte de démarche artistique doit permettre au comité de sélection de mieux comprendre la proposition d’exposition dans le contexte de la carrière de l’artiste. Ceci est possible grâce à un court texte décrivant le cheminement professionnel et académique de l'artiste, les thèmes récurrents, les objectifs et, le cas échéant, les enjeux soulevés par sa production artistique. Les œuvres présentées doivent refléter cette démarche. 

5) Originalité

La Maison recherche des expositions qui sortent de l’ordinaire et qui surprennent par leur originalité et leur unicité. 

Conditions

La Maison ne peut offrir de soutien financier aux artistes; elle offre un lieu de diffusion intéressant et toute la visibilité possible pour promouvoir les expositions. Elle en fait notamment la promotion dans sa programmation, sur son site Internet, dans son calendrier d’événements, sur des affiches extérieures et sur les réseaux sociaux. Les premières expositions et vernissages ont remporté un franc succès et ont été notamment couverts par Radio-Canada, La Presse et Le Devoir.

La Maison encourage les artistes à organiser un encan silencieux pour vendre leurs oeuvres.

Les expositions durent généralement de 3 à 4 semaines.

Implication de l’artiste

Présence de l’artiste au vernissage, disponibilité pour des entrevues avec les médias ainsi qu'au montage et au démontage de l’exposition.
Participation au développement des outils de communication et à la diffusion de l’événement.
Participation à la recherche de commanditaires si cela est souhaité par l’artiste.

L’exposition peut être présentée par un tiers, qui doit alors s‘assurer de la présence de l’artiste lors du vernissage et participer aux montages et démontages, à la recherche de commandites, à la diffusion de l’événement dans son réseau, etc.

Forme et contenu des dossiers

Votre dossier doit être transmis par courriel.
 L’ensemble des documents textes doit être lisible sur MAC en formats .doc ou PDF.

Votre dossier doit obligatoirement inclure :

  • vos coordonnées complètes (adresses postale et électronique, numéro de téléphone)
  • le titre de votre exposition
  • une description du projet (150 mots max.)
  • une fiche technique de l’expo présentant la liste des œuvres, leurs titres, leurs formats, leur légende et méthode d’accrochage
  • une biographie (75 mots max.)
  • un texte de démarche artistique (250 mots max.)
  • un curriculum vitæ, incluant l’historique de présentation de cette expo
  • un dossier visuel des œuvres que vous souhaitez exposer (images de démo, jpeg de 1200 pixels, 72 DPI)
  • tout autre document pertinent. Ex. : revue de presse, s’il y a lieu

Veuillez faire parvenir votre proposition à :

Krystel Papineau
Directrice des communications et de la programmation
Maison du développement durable
Tél. : 514-394-1108, poste 220
kpapineau@lamdd.org
www.lamdd.org

linkedin Google+