Découvrez la programmation de l'automne !

La Maison du développement durable offre une programmation automnale variée et actuelle en lien avec le développement durable.

Cet automne encore, la Maison vous a concocté une programmation colorée !  Afin de bien remplir son rôle de pôle de rencontres, d’échanges et d’innovations sur le développement durable, la Maison présente plusieurs panels, tables rondes, conférences, événements spéciaux et expositions visant à outiller, sensibiliser et inspirer les participants présents à ses activités. 

Conférences 

Et si la beauté rendait heureux ? Voilà une question à laquelle les auteurs François Cardinal et Pierre Thibault tenteront de répondre lors de la conférence “Et si la beauté rendait heureux”. Il y sera question du bonheur de vivre dans un environnement bâti où l’intérêt collectif passe par la qualité de vie de chaque citoyen(4 octobre). 

Lors de la conférence “L’acceptabilité sociale, un projet à la fois”, Hydro-Québec présentera divers moyens utilisés pour favoriser l’acceptabilité sociale de ses activités, entre autres, la démarche de participation du public qu’elle a développée au fil du temps (21 novembre). 

Conférence basée sur son premier livre à succès, Le nutritionniste urbain Bernard Lavallée aborde l’impact environnemental de notre alimentation dans “Sauver la planète une bouchée à la fois” (30 novembre).

​Les Cocktails-conférences Cataléthique se poursuivent cet automne ! Au menu, le "Financement participatif, rayonnement entrepreneurial" (14 septembre), "Acceptabilité sociale: sans oui, c'est non" (12 octobre), "S’inspirer de la nature en affaires : De la symbiose industrielle au biomimétisme appliqué" (9 novembre).

Panels et tables ronde

Plusieurs ateliers panels et tables rondes aux thématiques très actuelles seront offerts cet automne, dont ceux de Vivre en Ville avec "Planifier un développement urbain viable autour du REM(19 septembre) et "Quels grands gestes d'aménagement pour l'Est de Montréal ?" (14 novembre).

À l'aube des Élections 2017, le Conseil régional de l’environnement de Montréal (CRE-Montréal) dévoilera les enjeux environnementaux prioritaires pour l’île de Montréal identifiés par la collectivité montréalaise lors de “ÉLECTIONS 2017 - Quels enjeux environnementaux pour l'île de Montréal?”  (17 octobre).

L’obsolescence programmée est un sujet préoccupant et la Maison a voulu l’explorer dans le cadre du Rendez-vous sur l’obsolescence organisé par OuiShare Québec durant lequel des experts, dont l’organisme Equiterre, viendront s’entretenir sur la question et dialoguerons avec les citoyens intéressés à trouver des pistes de solutions (19 octobre).

Au cœur des campagnes du Brexit et de la présidentielle Américaine, les « faits alternatifs » ont récemment occupé une place prépondérante sur la scène médiatique mondiale. Comment s’adapter à ce phénomène et comment le combattre ? D’où vient la « popularité » des fausses nouvelles ? COPTICOM a réuni des experts des domaines académiques, journalistiques, scientifiques et des relations publiques lors du panel “Communiquer à l’ère des Fake News et des faits alternatifs” (24 octobre).

Événements spéciaux 

Vous avez soif de sensations fortes? Amnistie internationale vous invite à relever un défi caritatif de « décalade » lors de “Sauter pour la liberté”. Ce sera l’occasion de décalader les murs extérieurs de la Maison (14 octobre). Un événement unique dont vous vous souviendrez toute votre vie. Non seulement parce que vous aurez surmonté votre peur, mais aussi parce que vous l’aurez fait pour défendre ce qu’il y a de plus précieux : la liberté.

Ne manquez pas l'incontournable marché de Noël écoresponsable! Du 1er au 3 décembre, la Maison accueille le "Salon des artisans récupérateurs (SAR)” d'ENvironnement JEUnesse. Ce grand événement annuel réunit plus d’une cinquantaine d’écodesigners québécois. Vêtements, bijoux, accessoires de mode, objets utilitaires et décoratifs, meubles et autres petites perles inusitées. Vous trouverez de tout auprès de ces créateurs ; pour les petits comme pour les grands.

Finalement, pour terminer l'année en beauté (et à la demande générale!) une soirée 5@7 Célibaterre *SPÉCIAL NOËL* se tiendra juste avant l'arrivée du Père Noël afin de favoriser les rencontres sympathiques entre célibataires partageant des valeurs sociales et environnementales (7 décembre).

Soirée-Cinéma

Ces soirées, organisées en collaboration avec la Fondation David Suzuki, sont toujours très populaires ! Encore une fois, les participants auront la chance de visionner un documentaire engagé, soit "A Plastic Ocean". Ce captivant documentaire d’aventure examine les conséquences de la société de gaspillage à l’échelle mondiale. Vous pensiez pouvoir simplement utiliser le plastique et le recycler ensuite? Vous avez tout faux (26 octobre) !

Vernissages et expositions  

Plancton vivant ! du 6 septembre au 1er octobre. Peuplé d’organismes multicolores, le plancton interpelle par ses formes mystérieuses et sa beauté naturelle. En alliant art et science, Christian Sardet et les Macronautes proposent d’introduire ces créatures fascinantes dans la Maison du Développement Durable sous forme de portraits. Les photos étonneront les visiteurs en présentant un écosystème méconnu, présent dans tous les océans de la planète. Les œuvres sont tirées d’un travail photographique effectué dans le cadre de plusieurs expéditions, notamment sur le fleuve et dans le Golfe Saint-Laurent. 

Un dernier baiser pour la route... du 4 au 24 octobre. Cette exposition des œuvres de l’artiste montréalais Nicolas Nabonne présente une série de peintures qui abordent nos rapports les plus intimes avec l’environnement. En présentant des animaux morts, frappés ou écrasés par des voitures ou dont le milieu de vie est perturbé par l’activité humaine, l’artiste nous confronte au triste rapport que nous entretenons avec la nature. 

Nenets, nomades au bord de la sédentarisation du 7 novembre au 6 décembre. L'artiste Fabrice Dimier présente un travail qui résulte d’une réflexion sur les liens entre l’exploitation des ressources naturelles et la perturbation des modes de vie de populations autochtones. Entre le cercle polaire et la mer de Kara, 40 000 Nenets vivent au cœur d’un désert blanc de 770 000 km2. 8 000 d’entre eux seulement sont encore nomades. Si leur mode de vie traditionnel a peu changé, leur rapport avec la fédération russe a évolué. Le sous-sol du territoire contient 90 % du gaz russe. Les infrastructures et les villes gazières défigurent progressivement la toundra. Pour négocier les droits de passage, les industries gazières déversent des millions dans les constructions de logements, de structures sanitaires et scolaires. 

C’est aussi dans le cadre de cet événement que la Maison et Equiterre ont invité John Cree de Kanehsatà:ke à partager la lutte parallèle de sa communauté pour ses droits territoriaux et la résistance contre les projets de mines et de pipelines en territoire traditionnel non-cédé kanien'kehá:ka (mohawk)

Autres projets à découvrir

La Maison propose un parcours d’interprétation autoguidé du bâtiment ainsi que des visites guidées gratuites tous les vendredis grâce à Hydro-Québec. Des visites guidées de groupes sur demande sont également proposées par Équiterre au coût de 300 $ (200 $ pour les groupes scolaires et les petits OSBL).

Que se soit pour vous aider à diminuer votre consommation de viande ou éviter le gaspillage alimentaire, nos citoyens porte-paroles sauront répondre à vos interrogations. La campagne Ma Maison Durable déployée pour souligner les 5 ans de la Maison à l'automne dernier se poursuit en proposant des trucs et astuces inusités et efficaces pour un mode de vie plus écoresponsable. 

Remerciement 

La Maison du développement durable tient à remercier Hydro-Québec, partenaire principal de sa programmation, ainsi que la Ville de Montréal, le Journal Métro, NOVAE et Planetair, Elle remercie également les collaborateurs de sa programmation Amnistie internationale, Bernard Lavallée - Le nutrionniste urbain, Cataléthique, COPTICOM Stratégies et relations publiques, CRE-Montréal, Equiterre, ENvironnement JEUnesse, Fondation David Suzuki, Pierre Thibault & François Cardinal, Vivre en Ville et WWF-Canada. Fier partenaire de la Ville de Montréal et de Montréal durable 2016-2020.

linkedin Google+