Nuit blanche à la Maison !

Pour voir un apperçu de l'ambiance de l'édition 2013 en vidéo.

Une expérience unique : projections sur mur végétal pour la Nuit blanche de Montréal

La Maison du développement durable participera, pour une première fois, à la Nuit blanche à Montréal du Festival MONTRÉAL EN LUMIÈRE le 2 mars prochain. Au menu, une expérience unique au monde : des projections de lumières  sur mur végétal au son de DJs. Les festivaliers pourront également participer à la création collective d’une lampe à souhaits soulignant les 20 ans d’Équiterre, se faire prendre en photo au photomaton ludique animé par Explora et visiter le parcours d’interprétation du bâtiment durable.

Expérience multisensorielle

C’est Emmanuel Sévigny de Playmind – spécialiste montréalais de création d'espaces multi-sensoriels et d'environnements interactifs et immersifs – qui réalisera la première performance de projections sur le mur végétal autofiltrant de 38 m2 de la Maison. Pour que l’expérience soit complète, les projections seront accompagnées par la musique de Nom de Plume, Pulses, The Gulf Stream, Milton Clark et dAddY G qui alterneront performances live et Djing de 20 h à 2 h.

Création collective d’Équiterre

L’Atrium de la Maison accueillera également une activité pour souligner les 20 ans d’Équiterre, soit la création collective d’une lampe à souhaits réalisée avec l’écodesigner Véronique Lamarre. Équiterre offrira aussi chocolat chaud pour réchauffer les festivaliers.

Photomaton ludique « Curieux et photogéniques »

Avis aux curieux de nature, Explora vous tirera le portrait grâce à un photomaton animé. Une occasion de lâcher son fou et d’immortaliser sa visite à la Maison du développement durable dans le cadre de cette nuit haute en couleur.

Bal des lampes

Les visiteurs pourront également en profiter pour admirer les créations de luminaires du Bal des lampes de Monde Ruelle, une exposition d’une vingtaine de luminaires uniques et responsables, de création québécoise, suspendus dans la baie vitrée de l’Atrium jusqu’au 4 mars et réalisés par des designers et artisans locaux, comme Loïc Bard, Bipède, Tat Chao, Mikael Charpin, Kimi Desabrais, Simon Devost, Jonathan Dorthe, Marie-José Gustave, Lampi Lampa, Véronique Lamarre, Hélène Lemieux, OTRA Design, Mathieu Poirier-Galarneau, Susan Savard et Gabrielle Warren.

Parcours interactif

Afin d’ajouter un volet éducatif à l’activité, la Maison du développement durable ouvrira également son parcours d’interprétation autoguidé du bâtiment, réalisé par Équiterre, qui comprend des bornes interactives et des panneaux d’informations portant sur les principes de la construction écologique et sur les techniques et matériaux utilisés lors de la construction de la Maison.

La Maison du développement durable, Équiterre et Explora tiennent à remercier Emmanuel Sévigny de Playmind, Nom de Plume, Pulses, The Gulf Stream, Milton Clark et dAddY G, la Cidrerie du Minot, Moog Audio, le journal Métro, Novae et Alcoa, partenaire principal à la programmation de la Maison du développement durable.

Consultez aussi les autres activités de la Nuit blanche à Montréal!

linkedin Google+