Conférence-midi : L’obsolescence programmée

La Maison du développement durable et le Conseil régional de l’environnement de Montréal présentent, le 29 janvier 2013 à 12 h 15, la conférence « Consommateurs et objets à obsolescence programmée : quelles solutions? » de Fabien Durif, Professeur à l’École des sciences de la gestion, Département de Marketing, UQAM et Directeur de l'Observatoire de la consommation responsable.

Téléchargez la présentation du conférencier (PDF)

La forte croissance de la consommation responsable dans les pays industrialisés depuis le début des années 2000, et en particulier depuis la crise économique mondiale de 2008, a remis sur le devant de la scène la problématique de l’obsolescence programmée, c’est-à-dire la baisse relative de la valeur d’un produit par rapport à un plus récent.

Les conséquences environnementales de l’obsolescence des produits sont désastreuses. Qui sont les responsables de l’obsolescence programmée? On accuse souvent à tort ou à raison les entreprises, mais les consommateurs ne sont-ils pas autant coupables ?

Cette conférence présentera un état des lieux international du phénomène de l’obsolescence programmée; une mesure des comportements d’obsolescence des consommateurs québécois; le profil des consommateurs québécois par rapport à leurs comportements d’obsolescence; ainsi qu’une réflexion sur les moyens de limiter l’obsolescence programmée.

Le conférencier s’appuiera sur les recherches en lien avec la consommation responsable menées par l’Observatoire de la consommation responsable et notamment sur une étude conduite sur plus de 9600 consommateurs québécois en février 2012 sur l’obsolescence des produits électroménagers.

La Maison du développement durable tient à remercier le Conseil régional de l’environnement de Montréal, le conférencier, Fabien Durif, le journal Métro, partenaire de visibilité, Novae, partenaire de diffusion, ainsi qu’Alcoa, partenaire principal à la programmation de la Maison du développement durable.

linkedin Google+