Exposition : « La sécheresse nous a rendus égaux » d'Adrienne Surprenant

Milgo Barre a marché quatre heures pour arriver au village de Shisha. Elle a perdu tout son troupeau. Son mari est hospitalisé. Elle va bâtir sa tente, puis repartir chercher ses cinq enfants.

Du 11 mars au 1er avril 2018, la Maison du développement durable présente, en collaboration avec Handicap International, l'exposition La sécheresse nous a rendus égaux
 de l'artiste Adrienne Surprenant.

Selon les Nations Unies, les sécheresses en Somalie, au Soudan du Sud, au Yémen et au Nigéria causent la pire crise humanitaire depuis la Seconde Guerre mondiale. En Somalie, 6,2 millions de personnes ont besoin d’aide humanitaire d’urgence.

Adrienne Surprenant a parcouru le Somaliland, l’une des régions de Somalie les plus touchées. Depuis deux ans, les pluies saisonnières du Gu et du Deyr sont faibles au Somaliland. Sur l’ensemble du pays, 80 % du bétail est mort. Le gouvernement non reconnu perd sa principale source de revenu et plus de 59 000 pasteurs nomades et leur famille sont forcés à un exode vers les villes ou les villages.

Beaucoup plus stable que la Somalie centrale voisine, ce petit territoire autoproclamé indépendant est aujourd’hui menacé par une autre forme de violence : l’impact des changements climatiques sur un mode de vie traditionnel, dans un État sans moyens pour soutenir sa population vulnérable.

Vernissage

Le vernissage de l’exposition aura lieu le 13 mars à 12 h 15. À cette occasion, Handicap International présentera la conférence Une adaptation plus inclusive aux changements climatiques.

Durée de l’événement : 1 h 30.  Contribution suggérée : 5 $.

S’inscrire

À propos de l’artiste

Adrienne Surprenant a étudié 
la photographie commerciale au Collège Dawson avant d’adopter une démarche documentaire.
 Elle travaille sur l’idée de nation et sur la construction de l’identité dans son rapport avec le territoire. Son premier travail de photographie documentaire, En attendant le Canal au Nicaragua, a été exposé à Visa pour l’image en 2015. Elle fait partie du 30 Under 30 Women Photographers 2017 de Photo Boite.

Merci!

La Maison du développement durable tient à remercier Hydro-Québec, partenaire principal de sa programmation, le Fonds de solidarité FTQ, la Caisse d'économie solidaire Desjardins, Handicap International ainsi que le Journal Métro et Planetair, grâce auxquels seront compensées les émissions de gaz à effet de serre liées au transport des participants de la programmation 2018.

Fier partenaire de la Ville de Montréal et de Montréal durable 2016-2020.

linkedin Google+