Découvrez la programmation hiver/printemps 2018 de la MDD!

En collaboration avec des partenaires inspirés et inspirants, la Maison vous a concocté une programmation pertinente et diversifiée aux couleurs de l'environnement et du développement durable. Afin de bien remplir son rôle de pôle de rencontres, de réflexion et d’innovation, la Maison présente plusieurs panels, conférences, soirées cinéma et expositions visant à outiller, sensibiliser et inspirer les participants à différents enjeux d'actualité.

Conférences

Équiterre présentera, pour la première fois après 6 ans d’opération, le bilan de la consommation énergétique de la Maison du développement durable lors de la conférence Performance énergétique des bâtiments : bilan de la première nouvelle construction certifiée LEED Platine (30 janvier).

Apprenez-en davantage sur la Loi sur la protection du consommateur en assistant à la conférence C'est la loi! proposée par Option consommateurs. Vous y découvrirez certaines pratiques commerciales douteuses ainsi que vos recours en matières juridique et budgétaire (15 février).

Lorsque nous mangeons, nous posons des choix qui ont des conséquences sur l’environnement, la vie d'animaux et les individus. L'auteure et journaliste Élise Desaulniers présentera la conférence L'éthique est dans nos assiettes, lors de laquelle elle abordera les différentes facettes de l’alimentation éthique (21 février).

Les changements climatiques engendrent des impacts particulièrement lourds pour les enfants et les adultes handicapés. Cette importante question sera abordée lors de la conférence Une adaptation plus inclusive aux changements climatiques proposée par Handicap International (13 mars).

Pour quiconque s'intéresse aux enjeux environnementaux, la conférence Expérimentation en aménagement du paysage | 2 cas : Viau et Papineau sera l'occasion toute désignée de voir comment la Ville de Montréal profite de la rénovation de son réseau artériel pour entreprendre diverses expérimentations en matière de développement durable. En collaboration avec le CRE-Montréal. (17 avril).

Les barrages construits pour la production d'hydroélectricité transforment de grandes rivières en de grands réservoirs. Cette transformation peut affecter la biodiversité et la productivité de ces nouveaux écosystèmes. Lors de la conférence Effets de la mise en eau des réservoirs sur la biodiversité et la productivité des communautés de poissons, Hydro-Québec présentera une synthèse de ce phénomène (8 mai).

Les cocktails-conférences Cataléthique se poursuivent! Trois rencontres sont prévues : Nouveaux modèles d’affaires, nouvelle plus-value (8 février), Écoconception : source d’innovation en entreprise (8 mars) et Recyclable, mais pas recyclé (12 avril). 

Panels et tables rondes

La saison débute avec l’atelier de désinvestissement #monREERsanspétrolière animé par l’écologiste Karel Mayrand, une collaboration de la Caisse d’économie solidaire Desjardins et Élan Global (25 janvier).

Est-ce que les entreprises devraient être plus impliquées socialement? C’est la question qu’abordera le panel La commandite responsable – philanthropie 2.0? organisé par le Collectif Communication Citoyenne (6 février).

Le 1er mars, on discute fraude et arnaques en compagnie d’Option consommateurs lors du panel Prévenir la fraude.

L'événement citoyen Ensemble, nous faisons tourner Bleu Terre portera sur la question des droits environnementaux au Canada. Venez poser vos questions et partager vos expériences avec l’équipe du mouvement Bleu Terre de la Fondation David Suzuki! (5 avril).

Depuis quelques décennies, nous ressentons les effets d'une classe politique déconnectée de sa population. Comment ramener les citoyens au cœur des décisions? Quatre perspectives seront présentées lors de la table ronde Les citoyen·nes aux commandes : la démocratie participative et la transition vers une économie à faible intensité de carbone (10 avril).

Gens d'affaires, voyageurs, décideurs et élus : tous s'entendent pour dire qu'il faut réduire le temps de parcours entre la Capitale et la métropole du Québec. COPTICOM Stratégies et relations publiques réunira différents experts pour en discuter lors la table ronde Trajet Montréal-Québec : quelles solutions rapides pour augmenter la vitesse? (1er mai).

Événements spéciaux

Encore cette année, la Maison est heureuse de participer à la Nuit blanche de Montréal.  On vous attend en grand nombre (3 mars)!

L’obsolescence programmée est un sujet préoccupant et la Maison a voulu l’explorer dans le cadre d’un événement spécial organisé par Équiterre, Recyc-Québec, Insertech, Touski s'répare, Mutualit' et Repair Café Montréal. Au programme : un panel présentant les résultats d’une étude pancanadienne sur l’obsolescence et une activité de réparation (29 mars).

Soirées cinéma

Deux soirées cinéma sont prévues au cours desquelles sera projeté un documentaire suivie d’une période de discussion. Le 22 mars, Équiterre présente La ferme et son État, un film de Marc Séguin dans lequel il dresse le portrait actuel des forces vives et des aberrations en agriculture au Québec. Le 26 avril, ce sera au tour de la websérie documentaire Across the Salty Roads de Guillaume Beaudoin. À travers les îles du Pacifique Sud, le réalisateur témoigne d’initiatives extraordinaires pour contrer les effets des changements climatiques.

Expositions

Solastalgia de Ge L’Heureux : Cette série de grands tableaux réalisés par la jeune artiste montréalaise est une étude des cours d’eau qui nous entourent et des chemins qu’ils empruntent. Solastalgia se veut une représentation abstraite des mouvements de fluides qui s’écoulent, mais également des sous-sols habités où, sous les couches d’asphalte et de béton, la vie continue de grouiller, esseulée (18 janvier au 17 février).

La sécheresse nous a rendu égaux d'Adrienne Surprenant : La photographe a parcouru le Somaliland, un petit territoire autoproclamé indépendant qui subit l’impact des changements climatiques. Depuis deux ans, les pluies saisonnières y sont faibles. Sur l’ensemble du pays, 80 % du bétail est mort et les gens sont forcés à un exode vers les villes ou les villages (11 mars au 1er avril).

Ensemble, nous faisons tourner Bleu Terre : Grâce aux œuvres de la photographe Caroline Dostie, l’exposition présente une série de portraits de citoyen·nes ordinaires qui mènent des actions extraordinaires afin de faire reconnaître le droit de vivre dans un environnement sain (5 au 19 avril).

Autres projets à découvrir

La Maison propose un parcours d’interprétation autoguidé du bâtiment ainsi que des visites guidées gratuites tous les vendredis grâce à Hydro-Québec. Des visites guidées de groupes sur demande sont également proposées par Équiterre au coût de 300 $ (200 $ pour les groupes scolaires et les petits OSBL).

Que se soit pour vous aider à diminuer votre consommation de viande ou éviter le gaspillage alimentaire, nos citoyens porte-paroles sauront répondre à vos interrogations. La campagne Ma Maison Durable déployée pour souligner les 5 ans de la Maison à l'automne dernier se poursuit en proposant des trucs et astuces inusités et efficaces pour un mode de vie plus écoresponsable. 

Remerciements

La Maison du développement durable tient à remercier Hydro-Québec, partenaire principal de sa programmation, le Fonds de solidarité FTQ, BEAU'S, Bulle de neige, le Journal Métro, la Ville de Montréal et Planetair.  Elle remercie également les collaborateurs de sa programmation, ATSA, Caisse d'économie solidaire Desjardins, Cataléthique, COPTICOM Stratégies et relations publiques, Collectif Communication Citoyenne, CRE-Montréal, Élise Desaulniers, Équiterre, Insertech Angus, Fondation David Suzuki, Handicap International, Option consommateurs, Réalité climatique Canada, Repair Café Montréal, Mutualit' et Touski s'répare. 

Fier partenaire de la Ville de Montréal et de Montréal durable 2016-2020.

linkedin Google+