Panel Marques et communications citoyennes : innovons face au cynisme

Le 7 février 2017 à 12 h 15, la Maison du développement durable présentait le panel « Marques et communications citoyennes : innovons face au cynisme », animé par Gabrielle Jacques, journaliste à Infopresse, et organisé par le Collectif Communication Citoyenne (C3), une initiative du Réseau des femmes en environnement.

Visionnez l'événement

Visitez la page où sont archivées toutes les webdiffusions réalisées par la Maison.

Contexte et questions abordées

Dans les dernières années, plusieurs travaux, dont ceux d’Edelman/BBMG-Globescan et de l’Observatoire de la Consommation responsable, ont fait le constat :

  • de la perte de confiance des citoyens et des consommateurs envers les dirigeants, les marques et les différents moyens de communication;
  • que ceux-ci accordent de plus en plus d’importance aux comportements éthiques et responsables des organisations.

Ainsi, en août 2016, une étude de la firme Nationale, basée sur l’analyse de 44 000 conversations en ligne sur 12 mois et 5 réseaux sociaux, constatait que les Canadiens font preuve d’un cynisme profond entraînant une réticence à faire confiance aux dirigeants et aux marques quant aux comportements responsables. De leur côté, les organisations qui interagissant de manière honnête, ouverte et responsable attirent plus de consommateurs.

Par ailleurs, l’influence des communicateurs dans l’évolution des comportements et des modes de vie est largement reconnue. Ils peuvent jouer un rôle innovant de premier plan et contribuer à l’émergence et au succès de solutions viables et durables. Sont-ils suffisamment sensibilisés et outillés pour faire face aux enjeux du 21e siècle et aux valeurs de la société du « mieux vivre ensemble », ainsi qu'à la responsabilité d’entreprise et à la consommation responsable ? La communication responsable est-elle vue comme une occasion d’affaires ou une contrainte ?

Ont pris la parole :

  • Stéfany Chevalier, Présidente, Développement des Affaires, Quintus Marketing
  • Jonathan Deschenes, professeur agrégé, Département du marketing et Pôle Ideos, HEC Montréal
  • Guillaume Saloin, Directeur des communications et du développement de produits, Académos, (Guide de survie aux milléniaux)
  • Valérie Sapin, directrice Marketing et Innovation chez Gaz Métro et présidente du conseil d’administration du Réseau de l’Association des professionnels de la communication et du marketing

Merci !

La Maison du développement durable tient à remercier Hydro-Québec, partenaire principal de sa programmation. Elle remercie aussi le Collectif Communication Citoyenne (C3), l’animatrice Gabrielle Jacques d’Infopresse, COPTICOM, Novae, le Journal Métro et Planetair, grâce auquel seront compensées les émissions de gaz à effet de serre liées au transport des participants de la programmation 2017.

linkedin Google+