Impacts environnementaux des matériaux : quel bilan pour la Maison du développement durable?

Une fois son bâtiment construit, curieux de sonder ces questions importantes, l’équipe de la Maison du développement durable a résolu d’évaluer les impacts environnementaux de ses décisions.

Le 29 novembre à 8 h 30, la Maison du développement durable accueillera, dans le cadre de ses 5 ans et grâce à une collaboration avec Équiterre, la conférence « Impacts environnementaux des matériaux : quel bilan pour la Maison du développement durable? ». À cette occasion, Normand Roy et Ricardo Leoto d’Équiterre exposeront pour la première fois les principaux résultats d’une enquête menée pendant les 5 dernières années par l’équipe à l’origine de la construction de la Maison. 

La conférence permettra d’explorer le rôle des matériaux dans le bilan global d’un bâtiment et d’aller au-delà de l’efficacité énergétique et des gaz à effet de serre.  Elle proposera également une exploration détaillée du potentiel et des points faibles d’un outil d’évaluation unique en son genre, l’Impact Estimator, un logiciel de l’Athena Sustainable Material Institute.

Visionnez la webdiffusion

Pour voir la présentation des conférenciers : bit.ly/mdd-materiaux

Contexte

Concevoir un bâtiment LEED Platine soulève un grand nombre de questions. Comment départager les impacts de la consommation énergétique pendant les opérations de ceux issus de la fabrication des matériaux? Comment intégrer les enjeux locaux prioritaires, ou les spécificités de marché, comme l’hydroélectricité québécoise, à une grille d’analyse générique conçue aux États-Unis? Lorsque l'on prend une décision, comment pondérer les concepts de « contenu recyclé », d'« émissions de COV », de « matériaux locaux » et de « ressources renouvelables »? À toutes les étapes du processus de conception d’un bâtiment LEED, le constructeur curieux se questionnera sur la pertinence environnementale des choix offerts par la certification.

Une fois son bâtiment construit, curieux de sonder ces questions importantes, l’équipe a résolu d’évaluer les impacts environnementaux de ses décisions. L’analyse de cycle de vie s’avérant inaccessible financièrement pour un projet d’une telle ampleur, c’est l’Impact Estimator de l’Athena Sustainable Material Institute qui a permis de trouver les premières réponses à ces questions.

Merci!

La Maison du développement durable tient à remercier Équiterre, CRH, COPTICOM, Novae, le Journal Métro ainsi qu’Alcoa, son partenaire principal à la programmation. Les émissions de gaz à effet de serre liées au transport des participants de la programmation 2016 sont compensées grâce à un partenariat avec Planetair.

linkedin Google+