Le bâtiment durable : comment accélérer la transition ?

Depuis l’ouverture de la Maison du développement durable en 2011, premier édifice certifié LEED Platine Nouvelle construction au Québec, bien des choses ont évolué dans le monde du bâtiment. 

Le mardi 15 novembre 2016 à 12 h 15, la Maison du développement durable présentait le panel « Le bâtiment durable : comment accélérer la transition ? » organisé en collaboration avec le Conseil du bâtiment durable du Canada – Québec, Écobâtiment, Équiterre, Écohabitation, Services CGP et Pomerleau. Cet événement de réflexion s’inscrivait dans une série de cinq panels portant sur l’évolution des grands enjeux du développement durable présentée par la Maison pour célébrer ses cinq ans.

Ce panel, animé par le sociologue et consultant Bruno Demers, avait pour but de faire le point sur les principales avancées du bâtiment durable au Québec depuis cinq ans, d’identifier les nouveaux courants, de cibler les principaux défis et les solutions à mettre en place pour rendre nos bâtiments plus écoresponsables à l’avenir et d’accélérer la transition.

VIsionner le panel

Contexte et questions abordées

Depuis l’ouverture de la Maison du développement durable en 2011, premier édifice certifié LEED Platine Nouvelle construction au Québec, bien des choses ont évolué dans le monde du bâtiment. Après l’efficacité énergétique et les matériaux, l’industrie met l’accent sur le bien-être et la santé des occupants, maintenant considérés des éléments essentiels d’un bâtiment « vert ». Les certifications se sont multipliées (Living Buliding Challenge, HQE, GRESB, Well, LEED V4, PassivHaus, etc.) et une foule de nouvelles solutions techniques ont été développées. Comment intégrer ces dernières aux pratiques courantes ? Comment rendre plus durables les nombreux bâtiments déjà existants sans tout déconstruire ? Comment introduire de la flexibilité dans une réglementation du bâtiment rigide basée sur la sécurité ? Comment transposer les acquis du bâtiment durable du côté des habitations résidentielles, une grande industrie qui ressemble à une fourmilière de projets de petite taille ?

Panélistes 

  • Normand Hudon, VP du Conseil du bâtiment durable du Canada – Québec et architecte chez Coarchitecture
  • Emmanuel Cosgrove, directeur d’Écohabitation
  • Paul Dupas, coordonnateur de projets à Écobâtiment
  • Bernard Sicotte, architecte, directeur, Direction de la planification stratégique, Société québécoise des infrastructures

Merci!

La Maison du développement durable tient à remercier le Conseil du bâtiment durable du Canada – Québec, Écobâtiment, Équiterre, Écohabitation, Services CGP et Pomerleau, COPTICOM, Novae, le Journal Métro ainsi qu’Alcoa, son partenaire principal à la programmation. Les émissions de gaz à effet de serre liées au transport des participants de la programmation 2016 sont compensées grâce à un partenariat avec Planetair.

linkedin Google+