Exposition Vétérans sans-abris de François Pesant

Photo : François Pesant

Du 4 au 25 novembre, la Maison du développement durable présentera en primeur à Montréal, en collaboration avec le Groupe Photo Média International, le Société de développement social de Ville-Marie (SDSVM) et le magazine L’Itinéraire, l’exposition Vétérans sans-abris de François Pesant, portant sur l’importance et la réalité des problèmes d’itinérance des vétérans américains.

Alors qu’un itinérant sur sept aux États-Unis est un vétéran, la moitié d’entre eux sont des anciens combattants de la guerre du Vietnam. L’exposition Vétérans sans-abris présente trois vétérans qui sont passés de la guerre à la rue. Ils ont combattu au Vietnam, en Irak et en Afghanistan, mais leur combat ne s’est pas terminé à leur retour à la maison. Souffrant de stress post-traumatique dû aux horreurs de la guerre, ils n’ont jamais pu réintégrer la société.

Anthony, le premier personnage que nous présente Pesant, vit dans un foyer temporaire pour vétérans sans-abris et sillonne les rues de New York à la recherche de canettes. Jack, quant à lui, est sans-abri depuis 18 ans. Il croit toujours entendre des hélicoptères quand le métro le réveille à des intervalles de 20 minutes la nuit. Michael, de son côté, a passé deux ans sans domicile fixe à son retour d’Afghanistan, à vivre dans son camion et à vendre de la drogue aux quatre coins des États-Unis.

Panel et vernissage

Dans le cadre du vernissage de l’exposition, le 4 novembre à 12 h 15, la Maison présentera le panel « Briser le tabou de l’itinérance par l’innovation sociale » en collaboration avec la SDSVM et le magazine L’Itinéraire. Durée de l’événement : 1 h 30. Contributions volontaires. Pour réserver : www.lamdd.org/rsvp

François Pesant

Photographe documentaire diplômé en sociologie, il s’intéresse particulièrement aux enjeux de droits humains et à la justice environnementale. Il se spécialise dans les reportages de fond et au long cours. Son travail est régulièrement publié par les médias du monde entier et a été récompensé par plusieurs prix, dont deux prix Best of Photojournalism octroyés par la National Press Photographers Association. Son oeuvre a été exposée au Canada, aux États-Unis et en France et fait partie de plusieurs collections privées et muséales.

Merci!

La Maison du développement durable tient à remercier François Pesant, le Groupe Photo Média International, la Société de développement social de Ville-Marie, le magazine L’Itinéraire, la Face cachée de la pomme, Copticom, le journal Métro, Novae, ainsi qu’Alcoa, son partenaire principal à la programmation. Les émissions de gaz à effet de serre liées au transport des participants de la programmation 2014 sont compensées grâce à un partenariat avec Planetair.

linkedin Google+