Exposition Réduction intentionnelle de paysage (R.I.P.) de Frédéric Dubois

L’exposition présente des arbres avant et après leur abattage pour démontrer leur impact et leur importance sur les paysages urbains. Crédits photo : Frédéric Dubois

Du 17 juin au 15 juillet 2014, la Maison du développement durable accueillera l’exposition Réduction intentionnelle de paysage (R.I.P.) de Frédéric Dubois, en collaboration avec le Conseil régional de l’environnement de Montréal et l’arrondissement de Ville-Marie.

L’exposition présente des paysages urbains avant et après l’abattage d’un arbre. Paradoxalement, ces arbres ont été supprimés pour des raisons esthétiques. Les vents violents, engendrés par la tempête automnale du 1er novembre 2013, ont laissé des marques et des cicatrices sur ces arbres, les rendant indésirables aux yeux des responsables. Ceux-ci ont commandé leur abattage au lieu de laisser le temps panser les plaies.

L’exposition a pour but de démontrer l’impact et l’importance des arbres sur le paysage urbain. Elle soulève également une question : peut-on vraiment, en tant que société, se permettre la perte d’un arbre pour des raisons purement esthétiques?

Conférence sur l’agrile du frêne, vernissage et encan silencieux

Dans le cadre de l’exposition, la conférence-midi « Agrile du frêne : mobiliser le privé pour se sortir du bois » sera organisée par la Maison en collaboration avec le CRE-Montréal le 17 juin à 12 h 15. Cette conférence fera le point sur les meilleures pratiques inspirées d'ailleurs permettant à tous les acteurs de la société de participer activement à la lutte à l'agrile du frêne. Durée de l’événement : 1 h 30. Contributions volontaires. Pour réserver : www.lamdd.org/rsvp

Le vernissage se tiendra à 17 h le jour même dans le cadre du premier « 5@7 CélibaTerre », une occasion de rencontres entre personnes partageant des valeurs sociales et environnementales, organisé en partenariat avec Cataléthique, l’Association des professionnels du développement durable (AProDD), la Section du Québec du Conseil du bâtiment durable du Canada et le bistro Marius. Durée de l’événement : 2 h. Contributions volontaires. Pour réserver : www.lamdd.org/rsvp

Un encan silencieux sera organisé pendant toute la durée de l’exposition. La moitié des profits servira à financer les prochains projets de l’artiste. L’autre moitié servira à aider à financer le lieu de diffusion culturelle de la Maison du développement durable.

Frédéric Dubois

Frédéric Dubois travaille comme élagueur. Photographe autodidacte depuis cinq ans, il réalise de plus en plus le pouvoir de l’image. Dès lors, il se concentre davantage sur des séries et des projets qui soulèvent des enjeux sociaux. Titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires, il décide de retourner aux études en photographie en 2014 pour parfaire sa technique. Dans cette série où il est doublement impliqué, il se retrouve entre l’arbre et l’écorce. 

Merci!

La Maison du développement durable tient à remercier le Conseil régional de l’environnement de Montréal, l’arrondissement de Ville-Marie, la Face cachée de la pomme, Copticom, le journal Métro, Novae, ainsi qu’Alcoa, son partenaire principal à la programmation. Les émissions de gaz à effet de serre liées au transport des participants de la programmation 2014 sont compensées grâce à un partenariat avec Planetair.

linkedin Google+