Exposition : Les Objets crépusculaires d’André Dubois

Du 11 au 30 septembre, la Maison du développement durable présente l’exposition Les Objets crépusculaires d’André Dubois, un théâtre d’ombres chinoises projeté sur les murs sous forme d’installation. Grâce à un habile découpage réalisé dans divers matériaux et différents objets et au positionnement précis de sources lumineuses, l’artiste réussit à créer de spectaculaires tableaux en noir et blanc.

À travers ses assemblages et ses installations murales, André Dubois revisite la ville comme espace de vie, lieu de fascination et d'interprétation. Ses œuvres parlent de la surenchère d’informations visuelles, sonores et olfactives des milieux urbains affectant directement notre être et nos perceptions. Les emballages de nos produits, la consommation, la récupération d’objets de notre mode de vie occidental fondent la base de son propos, qu’il prend soin de traiter avec la légèreté et l’humour qui le caractérise. Dans cette veine, les installations Les Objets crépusculaires rappellent des mises en scène enfantines dont la simplicité apparente cache une étonnante efficacité visuelle.

Vernissage

Le vernissage de l’exposition aura lieu le 10 septembre à 18 h dans l’Atrium de la Maison du développement durable.

Ouvert au public sur réservation seulement : www.lamdd.org/rsvp

Journées de la culture 2013

Le 28 septembre de 14 h à 16 h 30, la Maison organise des projections d’une vidéo d’art complémentaire réalisée spécialement pour les Journées de la culture 2013 par le vidéaste Romain F. Dubois et l’artiste André Dubois. Chacune des projections sera suivie d’une période de questions et de discussion avec les réalisateurs.

Ouvert au public sur réservation seulement. www.lamdd.org/rsvp

André Dubois

Depuis plus d’une quinzaine d’années, André Dubois a participé à des expositions collectives, entre autres, aux éditions 2012 et 2013 d’Art Souterrain, à Papier 13, à la galerie BAC, au Musée national des beaux-arts du Québec, au Musée d’art contemporain de Baie-Saint-Paul, au Musée de la civilisation de Québec, à la Biennale du dessin, de l’estampe et du papier du Québec d’Alma. Il a exposé en solo à la Nancy Margolis Gallery de New York, à la galerie Art Mûr, à la galerie TM devenue SAS aujourd’hui.

Dans une autre approche, ses illustrations ont récemment été vues au Museum of American Illustration de New York et à la Billy Shire Fine Art Gallery de Los Angeles. Son travail d’illustrateur a été honoré par les magazines Communication Arts et Applied Arts, par le New York Times et par le magazine argentin 1492 Cultura Creativa. Il a été sélectionné parmi les meilleurs illustrateurs en Amérique du Nord pour collaborer au prestigieux magazine The New Yorker à l’occasion d’un numéro spécial.

La Maison du développement durable tient à remercier l’artiste, les commanditaires du vernissage, L'échoppe des fromages et la Face cachée de la pomme, les partenaires de visibilité le journal Métro et Novae, ainsi qu’Alcoa, son partenaire principal à la programmation. Les émissions de gaz à effets de serre liées au transport des participants de la programmation 2013 sont compensées grâce à un partenariat avec Planetair.

linkedin Google+